Manuscrit à paraître

Toute sorte de proposition pour des nouveaux articles, ...
Monette F Jean Louis
5 Posts
5 Posts
Messages : 5
Inscription : Lundi 21 Mars 2016 19:54

Manuscrit à paraître

Messagepar Monette F Jean Louis » Lundi 21 Mars 2016 20:11

Monette F. Jean Louis


DESCENDANCE NATURELLE
D’UN COLON ET
D’UNE ESCLAVE
EN HAÏTI

Familles Anglade
&
Familles Dumas-Davy de La Pailleterie

Résumé
Cette recherche généalogique traite de la descendance naturelle d’un colon Jean-Baptiste Anglade, fils légitime de Pierre Anglade et d’une esclave Marie Rose Dumas, fille naturelle de Marie Louise (Cesette) Dumas esclave et ménagère d’un colon Alexandre De La Pailleterie. De l’union de Jean-Baptiste Anglade et de Marie Rose (Cesette) Dumas est né Laurent Anglade, ancêtre des familles Hyacinthe Anglade. S’étendant sur trois siècles et se situant dans la partie du Sud-Ouest de Saint-Domingue, Haïti, durant la période coloniale esclavagiste française, cette étude présente de nouvelles données généalogiques de Marie Louise Dumas et de ses descendants, Marie Magdelaine, Thomas, Marie Rose et Laurent Anglade. Après le départ pour la France d’Alexandre De La Pailleterie, ces derniers ont séjourné dans différentes villes d’Haïti, à Cavaillon, à Aquin et à Torbeck.

Monette F Jean Louis
5 Posts
5 Posts
Messages : 5
Inscription : Lundi 21 Mars 2016 19:54

Re: Manuscrit à paraître

Messagepar Monette F Jean Louis » Lundi 21 Mars 2016 20:15

Histoire de Marie Louise Dumas
Une courte histoire de Marie Louise Dumas et de ses descendants. Au temps de l’esclavage en Haïti. Alexandre De La Pailleterie, un colon établi à Jérémie pour faire fortune achète une esclave, Marie Louise (Cesette). De cette union, trois enfants sont nés esclaves, Marie Magdelaine, Jeannette décédée jeune , Marie Rose surnommée (Cesette) et Thomas, le futur général Dumas. Héritier de sa famille de France, Alexandre De La Pailleterie quitte Haïti. De Jérémie, accompagnés de sa ménagère et de ses trois enfants naturels. Il les vend ainsi que, Marie Louise à M. Brun, courtier en revente d’esclaves à Cavaillon. Ce dernier revend sa cargaison d’esclaves à Casamajor propriétaire d’escla-ves à Aquin, Haïti. Thomas est vendu avec possibilité de rachat, seule stratégie de l’époque pour sauver un esclave et le ramener en France. Marie Louise n’a pas tardé à se trouver un partenaire, un colon, Joseph Dantue résidant à Aquin, à Poste Gaille. Ce dernier l’a affranchie et lui a légué des biens pour ses services bons et agréables comme ménagère. Alexandre De La Pailleterie revient à Saint-Domingue, Haïti, il rachète Thomas et le ramène en France. Lors de son entrée dans l’armée, Thomas Alexandre De La Pailleterie abandonne le nom de son père naturel et prend le nom de Dumas, nom inventé. Plus tard on lui attribuera le nom de Thomas Alexandre Dumas De La Pailleterie. De l’union de Marie Rose, esclave et de Jean-Baptiste Anglade, nait Laurent Anglade ancêtre des familles H. Anglade. Ce dernier et sa conjointe
Geneviève Dédé ont eu des descendants, Jean Anglade et Jacques Anglade. De leurs descendants, on retrouve Jean II et Clercina. Hyacinthe Anglade, grand spéculateur de café à Aquin naitra de cette union. Descendants de Hyacinthe Anglade : Alléus Anglade, Léopold Anglade, Mercedes Anglade et Hyacinthe Anglade fils.


Monette F Jean Louis

Monette F Jean Louis
5 Posts
5 Posts
Messages : 5
Inscription : Lundi 21 Mars 2016 19:54

Re: Manuscrit à paraître

Messagepar Monette F Jean Louis » Lundi 21 Mars 2016 20:15

Texte du manuscrit envoyé
MJL

Monette F Jean Louis
5 Posts
5 Posts
Messages : 5
Inscription : Lundi 21 Mars 2016 19:54

Re: Manuscrit à paraître

Messagepar Monette F Jean Louis » Vendredi 07 Octobre 2016 00:58

Descendance naturelle d'un colon et d'une esclave en Haïti.
Monette F. Jean-Louis

Commande disponible
Librairie Arcanes
https://www.librairie-arcanes.page5

Éditeur : Edilivre – Paris
Date Parution : 22/06/2016
Voici de nouvelles données généalogiques de la petite esclave noire, Marie Louise Dumas et de ses descendants, Marie Magdelaine, Thomas, petit mulâtre lequel devait être un jour le général Alexandre Dumas , de Marie Rose et de Laurent Anglade. Après le départ pour la France d’Alexandre de la Pailleterie, ces derniers ont séjourné dans différentes villes d’Haïti, à Cavaillon, à Aquin et à Torbeck.


Revenir vers « Propositions d'articles à publier »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité