Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

kenn
100 Posts
100 Posts
Messages : 153
Inscription : mardi 10 avril 2007 17:01
Localisation : CANADA

Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par kenn » vendredi 26 février 2010 13:59

:idea:
Mon te vle gen avi a zot asou kestion sila la.
Sa mon te vle aktuelman se konnen selon persepsion a wou si ou konsidere haitien ek antillais konm yonn leng la obien konm 2 leng distenkt ?

Je voulais obtenir votre avis au sujet de cette question.
Considerez-vous les dialectes kreols d'haiti et les dialectes kreols des antilles comme étant deux langues distincts ?

I wanted to have your point of view about this issue.
Do you consider kreols from Haiti and Antillean islands as one or 2 distinct languages ?
KENN

Futé
10 Posts
10 Posts
Messages : 18
Inscription : mardi 15 avril 2008 18:45

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par Futé » vendredi 26 février 2010 22:07

> Considerez-vous les dialectes kreols d'haiti et
> les dialectes kreols des antilles comme étant
> deux langues distincts ?

Comment??? -- Je ne comprends pas trop bien votre question, ni votre mathematique.

Donc, pour eviter d'autres confusions, que j'y rajoute certains faits qui devraient etre connus partout, allons-y:

Le creole haitien est une langue, et ceci n'est pas seulement fixé dans la Constitution du pays.

Mettons a part la question du nom officielle de cette langue, du point de vue linguistique - c'est-a-dire si le nom correct est/devrait etre creole haitien, ou kreyol, ou haitien - il y a une forte discussion parmi certains linguistes et d'autres personnes.

Rajoutons que le creole (comme une langue) est repandu aussi ailleurs qu'aux Antilles, et en plus des langues creoles francophones, qui ont une certaine base de la langue francaise, il y a d'autres langues creoles basees sur l'anglais, sur l'espagnol, sur le portugais, sur le neerlandais.

Si nou vle konnen aspe ak fe sa a pi konkretma, nou fek tann lingouis yo, moun ki konnen tout matie lang a.

Ak tou sa a, m krwe li kle kreyol ayisien se youn lang, une langue a soi-meme.

Peut-etre il serait necessaire de definir ce que vous voulez comprendre, ou exprimer, par "distinct" dans ce contexte.

Le "creole" parlé en Haiti est different de celui parlé en Martinique, Guadeloupe, La Dominique, Sainte-Lucie - tous aux Antilles. Ces langues sont, jusqu'a un certain niveau, inter-comprehensibles, mais elles sont differentes. De meme, le creole parlé par exemple au nord d'Haiti est partiellement different de celui parlé au sud du pays.

Le plus grand nombre de personnes parlant un creole a base du francais se trouve en Haiti. Outre les Antilles, un creole francais est parlé en Guyane, Louisiane, ile de Maurice, ile de Réunion, aux iles des Seychelles.

J'espere ne pas avoir publie les derniers nouvelles ici.

Alors, quant a votre question posee, elle devrait plutot servir a creer une certaine activite dans ce forum, mais si tous les visiteurs connaissent les faits sur les langues creoles, ce serait une aventure relativement en vain.

En avant, vous autres visiteurs, donnez vos contributions!

Kenbe l!

ptitemariam
10 Posts
10 Posts
Messages : 14
Inscription : samedi 27 mars 2010 19:35

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par ptitemariam » samedi 27 mars 2010 23:33

pa koute l ', li nan yon lang menm. :wink:
ImageImage

kenn
100 Posts
100 Posts
Messages : 153
Inscription : mardi 10 avril 2007 17:01
Localisation : CANADA

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par kenn » mercredi 31 mars 2010 14:21

Merci à futé et ptitemariam
San kontribusion pa gen diskusion , e san diskusion djakout la p'ap sa' moute !

Dialecte (du grec διάλεκτος / diálektos, de διαλέγομαι / dialégomai « parler ensemble ») est une variété d'une langue qui se distingue des autres dialectes de cette même langue par un certain nombre de particularités lexicales, morphologiques, syntaxiques ou phonétiques.

Si mon ale sou definision sa'a nou tout kapab konsidere ke kreol la konm yon unite partaje an pluzier dialekt kit se nan peyi Haiti kot nou ka distenge nor, sant ek sud, kit lè ou kompare haiti ek lot il layo, me antre lot il layo tou pa fin gen ,non plus, yon unite total. Kestion mwen an si m' vle al' on ti jan pi klè, se es ke nou dwe konsidere tout diferant dialekt a leng kreol konm yon unite ki adapte nan chak rejion obien ata chak grenn il an yon jan obien konm leng totalman distenkt konm serten lenguis ek moun ka panse ?

Merci Futé d'avoir amener la question du nom de la langue. En effet, Lè ou ka rele leng la kreol ou ka rekonnèt ke nou tout nou ka parle yon menm leng la me lè ou ka rele y haitien obien mauricien ou vle demoutre ke nou pa nan menm bagay la piès.

Tanka pou creoles à bases d'anglais, d'espagnol, de portugais, de neerlandais, entre nous c'est vraiment de l'abus de vouloir faire croire que l'haitien et le jamaicain parle la même langue. Voir le sujet - yon mo polisemik.

En avant, respectueusement et constructivement !
KENN

kenn
100 Posts
100 Posts
Messages : 153
Inscription : mardi 10 avril 2007 17:01
Localisation : CANADA

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par kenn » dimanche 23 mai 2010 17:28

:?: Nan kontinue doubout sou topik lasa, yon kestion vini pwan moute sou mwen : ki efor serieu ki fet kay haitien ek antillais pou yon raprochman bon jan kompwehansion an kreol depui 30 dernie anne layo. Mon p'ape iniore ke yon gramerien tankon Jean Bernabe e yon oteur tankon Raphael Confiant --2 Martiniquais demoutre nou nan sa yo ka ekri talan a yo nan pa limite travay a yo sempleman sou jan y'abitue parle me es ke sa se yon dann (norme) nan promosion ek travay k'ap fèt depui 1975?
KENN

Boukmann
New entry
New entry
Messages : 3
Inscription : mercredi 26 mai 2010 19:20

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par Boukmann » mercredi 26 mai 2010 19:37

je pense que ce n'est pas grave si on parle du creole haitien ou haitien pour identifier le creole qu'on parle en Haiti.
Tout kreyol ki soti nan lang franse a gen pwen komen, men yo pa menm. Mwen ka fe yon konparezon ant lang ki soti nan latin yo. Si nou pran italyen, potige, espanyol, se lang yo ki gen pwen komen, men yo pa menm.
Un haitien doit apprendre un peu le creole guyanais pour le comprendre et vice versa.
Donc, je pense qu'on peut parler du creole haitien ou de l'haitien, sa pa retire anyen nan fet ke kreyol yo pale an ayiti a ak kreyol ki pale nan anti yo rete, jan nou te ka rele sa nan lengistik, des langues soeurs.

Merci, a vous de completer!

Tikongo
New entry
New entry
Messages : 2
Inscription : mercredi 02 juin 2010 15:19

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par Tikongo » mercredi 02 juin 2010 16:12

Tout d'abord, ce n'est pas une question facile à traiter.
Je dirais que le lien entre les différents créoles c'est d'avoir un lexique en grande majorité provenant du français à hauteur de 80 à 90 %. De plus, on constate que notre conjugaison diffère pour autant du français et est plus proche de l'anglais ou du lingala et du Kikongo. Sans oublier que ces territoires créolophones sont des hauts lieux de l'esclavage sauf saint-barthélémy qui l'a connu à degré moindre. Clairement il existe un lien historique.

Sa an té vé di si sijé-lasa sé nou pé pa di tini 15 kréyol donk ni 15 lang diféran. Dabò pas nou tro piti excepté Ayiti mé soutou pas nou pa gen dwa fokalizé nou enki sou diférans nou. Lè an ka vwè moun gwadloup é moun matinik palé kréyol an paka vwè onlo diférans sé chak il ni on mannyè pou pésa palé sé tout. Tin selman kèk mo ki ka chanjé.

kenn
100 Posts
100 Posts
Messages : 153
Inscription : mardi 10 avril 2007 17:01
Localisation : CANADA

Re: Kreol haitien ek antillais : yonn ò 2 ?

Message par kenn » mercredi 02 juin 2010 17:34

M'ape koumanse nan di Boukman ek Tikongo honeur ek bienvenu nan broukantaj ide !

Wè, topik la pa fasil e se rezon la pourki mon te mete y.
Tout kreyol ki soti nan lang franse a gen pwen komen, men yo pa menm. Mwen ka fe yon konparezon ant lang ki soti nan latin yo. Si nou pran italyen, potige, espanyol, se lang yo ki gen pwen komen, men yo pa menm
Si m'analize sa ou di la an aktualite m'ap dakor epi wou an 100% me si m'ale an realite m' p'ap sa' dakor epi sa wou aseste la! An akualite kon an realite, distans antre kreol pa atenn distans antre bann leng romàn layo e sa se yonn lan buten ke oteur Raphael Confiant te mansionne nan liv sou neolojism kreol ke i te publie nan dernie dekad la.
Un haitien doit apprendre un peu le creole guyanais pour le comprendre et vice versa.

Yon anglophone dwe apwann divers rejist a lang anglaise la pou i sav kompwann yon bon tex anglais e yon Martiniquais dwe ale fouye nan yon diksionner pou i kompwann kreol a yon oteur kon marbot ki te ka utilize futur an "ava" olue "ké" ; yon Haitien ocaye dwe apwann kreol capoise pou serten fraz ek mo.
sé chak il ni on mannyè pou pésa palé sé tout. Tin selman kèk mo ki ka chanjé.
Se pa seulman chak il , me tou chak rejion ek jenerasion me, ki historikman pa te osi diferant: si Martiniquais jordi ka di "man ké vini" e haitien ka di "m'a vini" fo nou pa okulte ke an 1900 ni Martiniquais ni Haitien te ka di "m'a vini ".

Respect et Merci !
Dernière modification par kenn le lundi 07 juin 2010 16:28, modifié 1 fois.
KENN

granpapoo
100 Posts
100 Posts
Messages : 141
Inscription : mercredi 06 juillet 2005 18:34
Localisation : france métropolitaine

Polycréoliste ou (mono)créoliste

Message par granpapoo » samedi 05 juin 2010 21:30

Pou reponn ba kèsyon-w Kenn
mwen a sèvi de mo
m ap kreye : "polycréoliste" et "monocréoliste".
Mwen gen lide apa an zafè a kreyòl Ayiti osnon kreyòl Lezantiy.
Nou pou poze kèsyon-an pou nenpòt kalte kreyòl...
D'entrée de jeu il faut que l'on considère
a) d'une part que pour les "polycréolistes" l'intercompréhension" qui permet le dialogue direct entre deux créolophones (ki yo Ayisyen, Morisyen, kreyòl nenpòt kote, se menm pwoblenm-nan) parlant chacun son créole fait figure de ciment qui autorise à parler du créole.
b) d'autre part que pour les "monocréolistes"le créole est certes une langue, mais une langue qui possède plusieurs dialectes ou si l'on préfère plusieurs créoles ! (à suivre, donc...)

granpapoo
100 Posts
100 Posts
Messages : 141
Inscription : mercredi 06 juillet 2005 18:34
Localisation : france métropolitaine

YONNITE ak RESPE divèsite a

Message par granpapoo » mercredi 09 juin 2010 18:39

La thèse polycréolistenous permet de penser la créolophonie comme la résultante de plusieurs créoles dotés d'une faculté d'intercompréhension qui les unit les uns aux autres.
La thèse monocréoliste énonce qu'il n'y a qu'un seul créole mais qu'il possède plusieurs dialectes.
Les deux thèses prônent, et c'est sans doute là le principal,
  • l'unité créole
et
  • le respect de la diversité créole
.
La thèse et l'antithèse impliquent donc une synthèse...
(Men pou konnèt li ou pou suiv chimen sa a)

Répondre