Frantz Fanon, une vie

Actualité littéraire proposée par Koutcha

Modérateur : Koutcha

Répondre
Koutcha
100 Posts
100 Posts
Messages : 1021
Inscription : mardi 24 août 2004 22:39
Localisation : Paris
Contact :

Frantz Fanon, une vie

Message par Koutcha » vendredi 28 octobre 2011 12:31

Image

Frantz Fanon, une vie
David Macey
traduit de l'anglais par Marc Saint-Upéry, Christophe Jaquet


Paru le 20 octobre 2011
Broché 28,00 EUR
1 vol. (550 p.) ; 24 x 16 cm

ISBN 978-2-7071-6980-8

Editeur La Découverte, Paris
Collection Cahiers libres

Résumé

En remettant Frantz Fanon dans son temps, en ne cachant aucune de ses contradictions et aucun de ses tâtonnements, en ne négligeant aucune facette de la vie et de la carrière de ce révolutionnaire qui fut aussi psychiatre, David Macey offre de nouvelles clés pour comprendre la fécondité de ses écrits.

4e de couverture
Plus on s'éloigne de sa mort, survenue le 6 décembre 1961, plus Frantz Fanon semble d'actualité. C'est ce que montre David Macey dans cet ouvrage qui s'est imposé comme la biographie de référence sur le penseur de l'émancipation, aux vies enchevêtrées : depuis la Martinique, d'où il s'engagea, jeune homme, dans les forces de la France libre pour libérer la métropole du joug nazi, jusqu'à son inhumation en Algérie - son pays d'adoption - quelques mois seulement avant l'indépendance de ce pays.

Colonisé et descendant d'esclave, Fanon le demeura dans chaque ligne qu'il écrivit. Algérien et africain, il le devint par choix et par nécessité, après son installation comme psychiatre en Afrique du Nord. Inscrivant avec une étonnante précision chaque épisode de la vie de Fanon dans son contexte, tant historique qu'idéologique, éclairant ce destin hors norme grâce aux témoignages de ses proches et de ses contemporains, David Macey libère l'auteur des Damnés de la terre des mythologies dans lesquelles son personnage a été trop souvent enfermé, icône du tiers monde ou, ensuite, star des études «postcoloniales». En soulignant l'importance de ses apports théoriques, David Macey parvient également à redonner chair à cet homme bouillonnant.

En le réinscrivant dans son temps, en ne cachant ni ses contradictions ni ses tâtonnements, en ne négligeant aucune facette de la carrière de ce révolutionnaire qui fut aussi psychiatre, David Macey offre de nouvelles clés pour comprendre l'extraordinaire fécondité de l'oeuvre de Frantz Fanon.

Biographie
Né en 1949, David Macey est professeur honoraire de traductologie à l'université de Nottingham. Essayiste et critique, il est également l'auteur de Lacan in Contexts (1988), The Lives of Michel Foucault (1993), The Penguin Dictionary of Critical Theory (2000).

Répondre